MY TASTY WORLD

Dubrovnik

16 novembre 2016

Se perdre dans les rues étroites et encombrées de la vieille ville, flâner le long des remparts, déguster une bonne glace au citron vert pour quelques kunas, manger sur le pouce une délicieuse pizza, passer et repasser devant la Cathédrale, plonger dans l’Adriatique, bronzer sur un rocher, s’asseoir le long de la fontaine d’Onofrio, faire du shopping dans la rue Stradun, découvrir les galeries d’art privées, se laisser vivre en se promenant à travers le marché de Gruž pour humer l’odeur des plantes aromatiques…

Dubrovnik est vraiment l’une de mes villes préférées ! J’ai eu la chance d’y aller à plusieurs reprises et j’y retourne à chaque fois avec le même plaisir ! Quel que soit la période de l’année, il fait toujours bon vivre à Dubrovnik qui possède de nombreux atouts. Située à 2h d’avion de Paris, elle est très facile d’accès et c’est le dépaysement garanti. Richesses architecturales, douceur de vivre, plaisirs gustatifs, cette cité médiévale mérite vraiment le détour ! Ci-dessous quelques unes de mes belles découvertes au fil de mes escapades croates :

Pour un dîner romantique en amoureux avec une belle vue sur l’Adriatique : Dubravka 1836 Restaurant

Une fois la nuit tombée ; la magie opère ! Le cadre est très agréable entre les remparts et la mer. Pas de sublime coucher de soleil mais une très jolie lumière sur les remparts et une ambiance emprunte de quiétude malgré la proximité la vieille ville. Il faut impérativement réserver en saison et demander une table le long des remparts. En guise d’animations : la petite musique jazzy qui va bien et le survol des hirondelles qui offre un vrai spectacle de voltige. Service attentionné malgré le nombre de tables assez impressionnant. Très belle carte avec des spécialités de la mer, pizzas, pâtes, etc. Prix parisiens.

fotorcreated

Pour déguster une bonne glace

Juste à côté du Dubravka 1836 avant le pont levis, se trouve un glacier qui semble aux premiers abords trop touristique pour être honnête mais qui s’avère être le meilleur de la ville ! Pour 10 kunas environ (les glaces « simples » valent en moyen 7-8 kunas), vous avez une généreuse glace crémeuse à souhait avec une explosion de saveurs en bouche en prime. J’ai vraiment eu un coup de cœur pour celle au citron vert. Amateur de citron, courez-y !

Pour boire un verre en admirant le coucher de soleil : Café Buza

Caché dans une toute petite ruelle non loin des remparts dans la vieille ville, ce café vaut vraiment le détour pour sa vue dégagée sur l’Adriatique et l’île de Lokrum et son emplacement idéal pour admirer le coucher de soleil. C’est vraiment l’étape incontournable pour profiter pleinement de ce magnifique spectacle. L’entrée est plutôt discrète. Il faut passer par une petite porte cachée dans les murailles, vous risquez très certainement de passer devant à plusieurs reprises sans vous arrêter !

Pour se sentir VIP le long de la Marina : Orsan Yachting Club restaurant

Situé au calme le long du port dans un cadre très agréable, Orsan Yachting Club Restaurant se révèle être une bonne table ! Le rapport qualité-prix-cadre est tout à fait acceptable. Au vue de ce très joli environnement, nous nous attendions à des prix plus élevés comme dans la vieille ville. La carte propose essentiellement des plats à base de produits de la mer mais on peut également y savourer quelques plats de viandes ou un risotto aux courgettes particulièrement réussi. Service parfait et  rapide. Menu en français. Addition correcte. Pour être honnête, ce n’est pas la meilleure cuisine que l’on peut manger à Dubrovnik mais on y passe un très bon moment.

sam_0029

Pour déguster un bon plat de pâtes typique : Spaghetteria Toni

Certainement l’un des meilleurs restos de pâtes de la vieille ville ! Un peu à l’écart de l’agitation du centre historique, il est situé dans l’une de ces petites ruelles perpendiculaires à l’artère principale. Ne pas aller y déjeuner trop tard pour avoir une place en terrasse ; parfait pour savourer les généreux plats de pasta, à l’ombre. Le service est très plaisant et souriant, ce qui n’est pas une évidence en Croatie. Carte très variée, prix tout doux. Une adresse à tester!

Envie d’un plongeon dans l’Adriatique sans partager votre serviette avec le voisin ?

Alors, prenez la direction de la plage de Lapad très fréquentée en saison car bien ombragée à certains endroits. L’astuce, c’est d’emprunter la promenade le long des rochers, sur la droite (lorsque vous êtes face à la mer), pour rejoindre différentes criques sublimes et très peu fréquentées. Vous y serez seul au monde !

img_1890

Si vous avez besoin d’un hébergement, je vous conseille Villa Boro, située sur les hauteurs du quartier de Lapad. Les chambres sont très propres, très joliment décorées, bien équipées et le lit est confortable. Vraiment idéal si vous avez juste quelques jours à passer à Dubrovnik. En 10 minutes, vous pouvez rejoindre à pied la plage de Lapad. La vieille ville est à plus de 45 minutes à pied mais vous pouvez y accéder en bus facilement depuis Lapad. Compter 65 à 80 € la nuit en fonction de la saison.

Le petit + de Péline : si vous avez une voiture, n’hésitez pas à vous rendre un peu plus bas à Srebreno (par la route qui mène à l’aéroport depuis Dubrovnik). Toute petite ville avec une très jolie plage, c’est vraiment l’endroit idéal pour lire un livre à l’ombre des pins, faire du snorkelling ou flâner dans les sentiers longeant l’Adriatique. Beaucoup de restaurants qui font « envie ». La mer y est particulièrement calme et parfaite pour se baigner. Comme partout en Croatie, n’oubliez pas vos chaussures de nage!

 

img_1907

 

You Might Also Like

No Comments

Leave a Reply

Es-tu un être humain et bon en math ? Attention le 0 ne compte pas ! *