MY TASTY WORLD

The Seaside of Newport Beach

2 janvier 2017

Pendant les 3 semaines durant lesquelles j’ai eu la chance de séjourner au Sud de la Cité des Anges à Newport Beach, mon plus grand plaisir était d’attendre le lever du soleil (merci le décalage horaire !!) vers 6h30/7h pour arpenter la plage de sable fin au petit matin et d’observer tout un écosystème se mettre en marche. Le matin, tout est paisible. Entourée de quelques surfeurs, d’une poignée de joggeurs avec leurs chiens, de quelques touristes curieux comme moi, je me sens presque seule au monde pour admirer ce que la nature a de plus beau à nous offrir !

Tous les matins, j’ai le même rituel : direction le « Pier » de Newport Beach situé à quelques rues de là. C’est l’endroit idéal pour :

  • observer les otaries,
  • essayer d’entrevoir un dauphin,
  • scruter le va-et-vient des bécasseaux Sanderling (qui soit dit en passant me font mourir de rire avec leur incessant ballet avec les vagues),
  • étudier les techniques de pêche des nombreux pécheurs (asiatiques pour la plupart),
  • entendre le cri des mouettes rieuses affamées agglutinées aux portes du marché aux poissons,
  • attendre la vague avec les quelques surfeurs,
  • admirer les façades des maisons de la plage, toutes aussi différentes les unes que les autres mais en même temps si harmonieuses,
  • repartir avec quelques véritables donuts tout frais de chez « Seaside Donuts bakery »

Les américains ne sont pas aussi chanceux que les français car il ont peu de jours de congés ; à peine une dizaine par an. On m’a souvent dit qu’ils le vivaient assez bien et qu’ils ne se sentaient pas frustrés par cette situation, chose qui me semblait incompréhensible tant j’ai besoin de m’évader 5 semaines par an. S’ils ont la chance d’habiter dans un lieu comme Newport Beach, je comprend mieux ! Le plaisir de pouvoir se ressourcer, loin de l’agitation ambiante, tous les jours dans ce paysage de rêve doit en effet aider à supporter le quotidien et permettre de recharger les batteries sans avoir besoin de partir à 10 000 kms de chez soi.

Pour vous faire votre propre idée, trouvez l’inspiration dans ces quelques photos !

fotor_148207801592530 fotor_148207847254389fotor_148245448202253 fotor_148251761284337fotor_148163621736863

fotor_148260570630936fotor_148260538831524 fotor_148260545581346fotor_148260555974157
fotor_148251732590266 fotor_148251717861712 fotor_148163723913235fotor_148163699508550 fotor_148163691632380

You Might Also Like

No Comments

Leave a Reply

Es-tu un être humain et bon en math ? Attention le 0 ne compte pas ! *